L épargne ?

L épargne placée sur mon contrat d assurance vie est-elle bloquée ?

Après huit ans la fiscalité est plus avantageuse mais votre épargne n'est jamais bloquée et vous pouvez à tout moment utiliser tout ou partie de votre épargne. Ainsi :
- Vous pouvez récupérer, avant le terme du contrat, la totalité de votre épargne atteinte disponible en effectuant un rachat total.
- Vous pouvez aussi retirer, avant le terme du contrat, une partie de votre épargne atteinte disponible grâce à un rachat partiel.
- Enfin, vous pouvez demander une avance sur votre contrat, elle vous permet de disposer de liquidités sans mettre fin à votre contrat. Vous devez ensuite rembourser l avance et les intérêts y afférents. Si vous n'avez pas remboursé l'avance et les intérêts y afférents, le montant (avance + intérêts) sera déduit du capital versé au terme du contrat en cas de rachat total ou en cas de décès.
Lors d un retrait partiel ou total, les plus-values de votre contrat d'assurance vie sont imposables et des prélèvements sociaux sont déduits du montant versé.
Attention : dans certains cas, vous devez obtenir l accord préalable du bénéficiaire du contrat pour toute opération de rachat partiel ou total, d'avance, de nantissement ou de changement de clause bénéficiaire.

Puis-je me constituer une retraite complémentaire grâce à mon contrat d assurance vie ?

Les contrats d assurance vie vous permettent la constitution d une retraite complémentaire à un âge où vous en aurez besoin grâce à la sortie en rente viagère. Vous pouvez ainsi compléter vos revenus.

Une seule personne peut-elle posséder plusieurs contrats d assurance vie ?

Vous pouvez ouvrir autant de contrats d assurance vie que vous le souhaitez pour accompagner chacun de vos projets de vie (préparer votre retraite, financer les études de vos enfants, transmettre un capital, transmettre un capital à vos enfants ou petits-enfants...).

Puis-je utiliser l assurance vie pour transmettre mon patrimoine ?

Versements effectués : maximum exonéré par bénéficiaire Au-delà, taux d imposition forfaitaire
Elément 1 : Avant vos 70 ans
152 500 € 20%
Elément 2 : Après vos 70 ans 30 500 € Taux d imposition prévu par le barème des droits de mutation en cas de décès
L assurance vie est donc intéressante pour :
- toutes les successions où la taxation reste de 60%,
- toutes les successions entre parents et enfants (ou petits-enfants et autres descendants directs) supérieures aux abattements,
- toutes les successions pour lesquelles la taxation reste inchangée.

L assurance vie permet également :
- d’accéder à un choix de supports d’investissement significatif, du moins risqué au plus dynamique,
- de constituer un capital ou un complément de revenus,
- se préparer sa retraite,
- de bénéficier du bouclier fiscal.

La fiscalité de l assurance vie est-elle attrayante ?

La fiscalité de l assurance vie demeure une niche privilégiée à bien des égards, notamment en ce qui concerne l impôt sur le revenu et les droits de succession. A la sortie, vous disposez d'une grande souplesse pour percevoir immédiatement un capital, prolonger votre placement ou opter pour une rente, éventuellement réversible au profit du bénéficiaire de votre choix.

Dans quels cas souscrire un contrat d assurance vie ?

Pourquoi l assurance vie est-elle toujours le placement préféré des Français ? L assurance vie permet de :
- se constituer un capital dans un cadre fiscal privilégié,
- préparer sa retraite dans ce même cadre fiscal,
- transmettre un patrimoine au(x) bénéficiaire(s) de son choix,
- bénéficier d une fiscalité avantageuse en cas de transmission de patrimoine.
Mais l assurance vie permet également de prévoir le financement des études de ses enfants ou l acquisition d'un bien à moyen terme.
Voici en quelques grandes lignes l environnement de l assurance vie, d'autant plus favorable qu'elle présente en plus une palette de supports d investissement en phase avec son époque.
  << A2a Assurance >>

<< A2a Assurance >>